L'OIM au chili

 

La croissance économique chilienne ainsi que de son ouverture commerciale ont provoqué une sensible augmentation de la migration au Chili au cours des ces dernières années. Ce phénomène a généré de nouveaux défis, liés à l’acceptation et l’intégration des migrants dans la société, que l’OIM veut contribuer à relever.

C’est donc pourquoi la mission au Chili, dans un désir d’apporter son soutien, mets en oeuvre un programme de travail conjointement avec plusieurs établissements, parmi lesquels on retrouve quinze mairies du programme “Des Migrants et des Villes”. Ce programme a notamment permis d’améliorer les standards de prise en charge des migrants au niveau comunal. 

De la même manière, il existe une collaboration active entre l’OIM et plusieurs ministères tels que : le ministère des Relations Extérieures, au travers d’un programme conjoint de coopération ; le ministère de l’Intérieur, qui participe à plusieurs projets conjoints avec la Direction de l’Immigration (DEM), la Police d’Investigation (PDI) et le Bureau National des Urgences (ONEMI) ; le ministère de la Santé qui participe activement aux programmes de formation réalisés sur les soins de santé primaires de la population migrante ou encore le ministère de l’Éducation, au travers de programmes d’assistance au transfert, appuyant à des étudiants qui voyagent pour leurs études grâce aux programmes de “Becas Chile” et “Conicyt".